26 février 2017

Quand écologie rime avec économies : préserver l'eau, quelques idées

zzzzzzz

Préserver l’eau, c’est l’affaire de tous et chacun peut apporter sa contribution à son échelle : et en plus, ça fera du bien à notre planète et à notre porte monnaie !

Budget eau :
 
- En premier lieu, équipez vos robinets et pommeaux de douche d'économiseurs d'eau.
Sachez qu’en moyenne, le débit d’un robinet est de 12 litres par minute.
L’installation de ces systèmes hydro-économes est très simple et vous permet d'économiser jusqu’à 30% d’eau par an et jusqu’à 10% d’énergie sur le chauffage de l’eau chaude.
Avec à ce système, le débit d'eau est réduit grâce à l'air injecté à l’eau. C’est pourquoi on les appelle aussi "mousseurs". Le jet reste confortable et aussi efficace qu'avec un débit plus fort.

zzzzz

Mousseurs verts : débit d’environ 6 litres par minute. Ils sont plutôt adaptés à la salle de bain
Mousseurs bleus : débit d’environ 8 litres par minute. Ils sont davantage préconisés pour la cuisine.

Ayant reçu il y a quelques temps, lors d'une campagne,
un kit contenant les bleus et les verts, j'ai pu équiper la cuisine et les 2 salles de bains avec ce système et c'est sans aucun regret, bien au contraire ! Aucune différence à part sur la note d'eau !
Ils se posent en quelques secondes, ont une très longue durée de vie et ne coûtent que quelques €uros (environ 2 à 4€ l'unité) c'est à dire rien comparé aux économies réalisées et à leurs bénéfices.

- A l'extérieur, investissez dans des récupérateurs d'eau de pluie ou une cuve par exemple si vous avez un gros besoin en eau pour le potager, les massifs et plantes d'ornement notamment.

- Lorsqu'il pleut, sortez vos plantes d'intérieur sur le balcon, la terrasse : non seulement elles seront lavées mais en plus profiteront d'un arrosage gratuit.

- Lavez et rincez vos fruits et légumes BIO (je précise sinon votre eau sera chargée en pesticides) au-dessus d'une bassine ainsi l'eau récupérée vous servira à arroser vos plantes d'intérieur, de votre balcon ou du jardin ou le potager.

- A garder aussi l’eau de cuisson des légumes (pour ceux qui ne la boivent pas) non salée et refroidie bien sûr, ainsi que l’eau de cuisson des œufs qui contient des vitamines et des minéraux ce qui fait d'elle un engrais naturel et économique pour vos plantes d'intérieur et d'extérieur.

- Utilisez l’eau de cuisson bouillante du riz, des pâtes et des pommes de terre comme désherbant naturel pour vos allées et terrasses gravillonnées ou dallées dont les interstices peuvent être difficiles à désherber à la main : attention cependant à l'utiliser à bon escient car toute vie souterraine risque d'être aussi détruite.

- A la salle de bain et à la cuisine : gardez un seau, une bassine ou un arrosoir à disposition car si vos robinets ne sont pas équipés de mitigeurs thermostatiques (qui apportent jusqu'à 30% d'économies d'eau par rapport aux mélangeurs) vous pourrez ainsi récupérer l'eau qui coule pour rien en attendant la bonne température : encore du gaspillage en moins car là aussi, ce sont vos plantes ou votre potager qui en bénéficieront !

N'oubliez pas non plus les gestes de base : verser le reste de votre pot-à-eau dans vos plantes ou dans votre arrosoir, en attendant le prochain arrosage, plutôt que dans l'évier, prendre une douche plutôt qu'un bain, toujours arrêter l'eau pendant qu'on se lave ou qu'on se brosse les dents, installer une chasse d'eau 3/6 litres : la chasse double touche permet de réaliser une économie d’eau de 45 à 60 % soit plus de 5.000l/an/personne

Et gardez à l'esprit que ce ne sont que quelques exemples et que faire tout ce qui est cité au-dessus n'est pas synonyme de radinerie mais c'est simplemement oeuvrer pour préserver notre planète car ce sont des gestes
sensés, écologiques et anti-gaspillages !

cochon